British Library

various ad networks works significantly better with sure forms or app greystripe review you need to try several ad networks to find out which fits you perfect

 

[full_width]

La British Library constitue l’une des plus importantes bibliothèques de référence du monde. Elle compte 14 millions de livres, 4.5 millions de cartes, et 6.5 millions d’enregistrements sonores, dans toutes les langues et sur tous les sujets. La British Library a pour mission de susciter un savoir vivant et de faire avancer la connaissance du monde à travers les activités innovatrices, collaboratives et internationales.

[/full_width]

[one_half padding= »20px 20px 0 0″]

La British Library a été fondée en 1973, ce qui la rend comparativement récente par rapport aux autres bibliothèques nationales. Autrefois, elle faisait partie du British Museum, le premier musée national et public du monde, qui a été établi en 1753. Les origines de la bibliothèque remontent au don de trois grandes collections à cette époque, constituées par les bibliophiles importants : Sir Robert  Cotton, Sir Hans Sloane, et Robert  Harley et son fils Edward Harley, 1e et 2e Earls of Oxford. Ces trois collections fondatrices ont été augmentées en 1757 par le roi d’Angleterre George II, qui  a fait don de la bibliothèque royale, comprenant 2000 manuscrits et 9000 livres imprimés. Les autres collections considérables, y compris la bibliothèque assemblée par George III (la King’s Library), contribuaient à l’épanouissement de la bibliothèque au cours des siècles suivants. Le développement de la bibliothèque s’est poursuivi sans interruption depuis  sa création jusqu’à nos jours. Parmi les acquisitions les plus récentes se trouvent deux manuscrits médiévaux d’une importance capitale : l’Évangile de saint Cuthbert (Add. 89000), le plus ancien livre européen encore intact, et le Mystère de la Vengeance réalisé pour Philippe le Bon, duc de Bourgogne (Add. 89066). Par ailleurs, la British Library a été chargée du dépôt légal depuis une loi de 1911, et reçoit un exemplaire de tous les ouvrages publiés au Royaume-Uni et en Irlande, et des livres étrangers distribués dans ces pays.

[/one_half][one_half_last padding= »20px 0 0 0″]

Eustache Marcadé, Mystère de la Vengeance, Add. MS 89066/1, f. 93r
Eustache Marcadé, Mystère de la Vengeance, Add. MS 89066/1, f. 93r

Digitised Manuscripts : Cliquez-ici

[/one_half_last][one_half padding= »20px 0 0 0″]

La reliure de l’Évangile de saint Cuthbert (Add. MS 89000), du début du VIII siècle
La reliure de l’Évangile de saint Cuthbert (Add. MS 89000), du début du VIII siècle

Digitised Manuscripts : Cliquez-ici

[/one_half][one_half_last padding= »20px 0 0 20px »]

Le British Museum hébergeait la British Library jusqu’à ce que le site principal à St Pancras soit ouvert au public en 1997. Le nouveau bâtiment, conçu par l’architecte Sir Colin St John Wilson et son partenaire M.J. Long, vient d’obtenir le statut de monument classé du patrimoine anglais en 2015. La British Library a un second site à Boston Spa dans le Yorkshire, où on peut trouver 7 millions de publications et, en outre,  le National Newspaper Building qui conserve une collection de 60 millions de journaux.

 

La British Library conserve environ  25,000 manuscrits médiévaux et plus de 50,000 chartes médiévales, en latin, grec, et langues vernaculaires. La collection est l’une des plus riches du monde, d’une qualité et d’une importance exceptionnelle. Les trésors manuscrits de la British Library comprennent le codex Sinaiticus (un des deux plus anciens manuscrits de la Bible), les Lindisfarne Gospels, l’unique copie de Beowulf, certains des meilleurs travaux des enlumineurs français, néerlandais et anglais, et le carnet de Leonardi da Vinci.

 

La British Library offre aux chercheurs et aux bibliophiles une grande quantité de ressources numériques : le catalogue des manuscrits Explore Archives and Manuscripts, les manuscrits complets mis en ligne sur le site de Digitised Manuscripts, et le Catalogue of Illuminated Manuscripts, qui contient des descriptions et des images des manuscrits enluminés. La section d’Ancient, Medieval and Early Modern Manuscripts tient aussi un blog populaire qui parle de la collection, des activités des conservateurs et des nouvelles recherches.

[/one_half_last]